Les coloris

Les couleurs, un paradoxe de contrastes

Le rouge, le jaune et le vert sont les couleurs panafricaines utilisées dans leurs drapeaux par beaucoup de pays africains. Elles rappellent le drapeau de l’Ethiopie et au sortir de la colonisation officielle, le Ghana est le premier pays à arborer ces 3 couleurs lors de son accession à l’indépendance en 1957.

Le tissu africain tient sa beauté chaleureuse de ses couleurs généralement vives, variées et contrastées.

Le jaune est la couleur joyeuse par essence, celle du soleil et de la chaleur. C’est aussi le pouvoir et la puissance. Elle est un parfait compagnon du noir, du marron ou du blanc. Le jaune : Symbolise la richesse naturelle et spirituelle de la terre africaine

Le bleu, c’est évidemment le ciel et la mer, c’est une couleur appréciée des occidentaux, image de rêve, de sérénité et de calme intérieur. Le bleu foncé est atténué par le beige ou le blanc et les marrons clairs.

Le rouge est la couleur des paradoxes. Amour mais aussi dangers ou  interdictions. Elle invite à l’énergie et est associée au luxe. C’est une couleur forte et on parle peu du rouge clair mais plutôt d’une autre couleur, le rose. Le rouge se marie aisément au blanc ou au noir. Le rouge : Le sang qui unit les peuples ayant des ancêtres africains

Le vert, c’est la nature apaisante et rafraichissante mais il est également associé au milieu hospitalier, pharmaceutique ou militaire. Le vert se marie avec toutes les autres couleurs et particulièrement celles de la nature (marron, crème, ocre). Le vert : L’abondance de la nature d’Afrique