histoire des couleurs

La symbolique des couleurs

Signification des couleurs

Le jaune

Nulle couleur n’est plus joyeuse que le jaune. Couleur du soleil, de la fête et de la joie, elle permet d’égayer un univers et de le faire rayonner. Il est vrai que le jaune est une couleur chaleureuse et stimulante. Tout comme le soleil qui diffuse ses rassurants rayons porteurs de vie sur terre, le jaune est la couleur de la vie et du mouvement. Pourtant, derrière cet aspect joyeux, le jaune peut parfois se révéler négatif. Associé aux traîtres, à l’adultère et au mensonge, le jaune est une couleur qui mêle les contrastes. Le jaune pâle contrairement au jaune vif s’écarte de ce chemin régénérateur pour plutôt pointer la maladie, la morosité et la tristesse. Le jaune est également associé à la puissance, au pouvoir et à l’ego (c’était la couleur de l’Empereur de Chine). On retiendra avant tout que le jaune est la couleur de l’ouverture et du contact social : on l’associe à l’amitié et la fraternité ainsi qu’au savoir. Le jaune est le parfait compagnon des marrons, du blanc, du noir et du crème.

Signification positive : fête, joie, chaleur, ego, puissance, connaissance, amitié
Signification négative : traîtrise, mensonge, tromperie
Représentation : boîtes aux lettres, sable, soleil, œuf, fleurs (marguerite)

Le bleu

Comme le ciel bleu ou la mer qui ouvre les horizons, le bleu et ses nuances (turquoise, cyan…) est une couleur étroitement liée au rêve, à la sagesse et à la sérénité. C’est l’une des couleurs préférées des Occidentaux : en effet, elle est omniprésente autour de nous. Le bleu est l’écho de la vie, du voyage et des découvertes au sens propre et figuré (introspection personnelle). Comme l’eau qui désaltère, le bleu a un petit côté rafraîchissant et pur qui permet de retrouver un certain calme intérieur lié aux choses profondes. Le bleu est symbole de vérité, comme l’eau limpide qui ne peut rien cacher. Cette couleur plaît généralement à toutes les générations, il faut tout de même ne pas en abuser. Elle peut vite devenir étouffante si elle est trop présente. Il est conseillé de trancher du bleu foncé avec des teintes plus claires comme le blanc ou le beige. Le turquoise et les bleus clairs se marient à la perfection avec les nuances de marrons.

Signification positive : rêve, sagesse, sérénité, vérité, loyauté, fraîcheur
Signification négative : mélancolie
Représentation : océan, ciel, fleurs (bleuet)

Le rouge

Le rouge est sûrement la couleur la plus fascinante et ambiguë qui soit. Elle joue sur les paradoxes, anime des sentiments passionnels en complète contradiction : amour / colère, sensualité / sexualité, courage / danger, ardeur / interdiction… Cette couleur remue les sentiments sans aucun doute. Elle s’impose comme une couleur chaleureuse, énergique, pénétrante et d’une certaine manière rassurante et enveloppante. D’un autre côté, on l’associe au sang, à l’enfer et à la luxure. Cette couleur chaude ne laisse donc pas indifférent et c’est là toute sa force : elle remue les passions, qu’elles soient positives ou négatives. Le rouge est particulièrement bien assorti aux marrons. Il se marie également très bien avec le blanc et le noir.

Signification positive : amour, passion, chaleur, sexualité, ardeur, triomphe
Signification négative : colère, interdiction, danger
Représentation : sang, feu, lave, végétaux (tomate, coquelicot, fraise) 

Le vert

C’est sûrement la couleur la plus présente dans la nature. Associé à juste titre au monde végétal qui est son plus digne représentant, le vert est une couleur apaisante, rafraîchissante et même tonifiante. Dans la culture occidentale, on l’associe à l’espoir et à la chance. Cependant, cette couleur parfois être porteuse d’échecs et d’infortune. Elle est notamment bannie des théâtres : Molière serait mort sur scène en portant un vêtement de cette couleur. Le vert est également associé aux hôpitaux et aux pharmacies qui l’ont repris dans leur logo. L’avantage de cette couleur, c’est qu’elle est généralement en adéquation avec toutes les autres, particulièrement avec les couleurs qui comme elle sont issues de la nature comme le marron, l’ocre, le crème ou le taupe.

Obtention : bleu + jaune
Signification positive : espérance, chance, stabilité, concentration
Signification négative : échec, infortune
Représentation : végétaux, légumes (poivrons, petits pois) 
 

Le noir

Tout comme le blanc, le noir n’est pas au sens strict du terme une couleur, cependant on l’y associe d’un point de vue psychologique, le noir véhiculant tout comme une couleur une symbolique. Scientifiquement, le noir renvoie aux trous noirs et au néant. En optique, le noir absorbe toutes les longueurs d’onde et se caractérise donc par son absence apparente de couleur, à l’inverse du blanc qui s’obtient en renvoyant toutes les longueurs d’onde qu’il absorbe à parts égales. En Occident, le noir est associé au deuil, à la tristesse et au désespoir, à la peur et à la mort. Représenté par les tenues des prêtres et des religieuses, il fait également échos à l’autorité, à l’austérité et à la rigueur. Derrière ce côté sombre, le noir offre également un autre visage, associé à l’élégance et à la simplicité. Peut-être justement, car le noir se veut dans un second temps une couleur neutre, qui n’exprime pas à proprement parler de sentiments passionnés. Il est vrai que le noir est la couleur sombre par excellence. Il se marie avec quasiment toutes les couleurs, et ne choquera que très peu, même lorsqu’il est employé à outrance. Comme avec le blanc, il faut cependant éviter de l’employer trop souvent seul. Le noir peut vite faire écho au vide et à la tristesse. Il est recommandé de toujours l’accompagner d’une couleur chaude ou d’une couleur pâle pour rehausser son style.

Signification positive : élégance, simplicité, sobriété, rigueur, mystère
Signification négative : mort, deuil, tristesse, vide, obscurité
Représentation : ténèbres (nuit), certains animaux (merle, corbeau, chats) 

Le  blanc

Bien que le blanc n’est pas à proprement parler une couleur, le grand public la classe dans cette catégorie. Peut-être justement, car le blanc est d’un point de vue optique la synthèse chromatique de toutes les longueurs d’onde visibles (couleurs). Ce qui explique sans doute le sens qu’on lui accorde en Occident : celui de l’unité, de l’équilibre parfait. Depuis des générations, le blanc est lié au mariage, à la pureté, à la virginité et quelque part à la perfection et au divin (vêtement papal). On trouve très peu de blancs  » naturels  » dans la nature. Le blanc se prête à merveille à tous les contextes : il se marie à la perfection avec toutes les couleurs, et il est difficile de s’en lasser. Il faut cependant éviter de trop en user, en graphisme, il peut se révéler  » vide  » et fade lorsqu’il est trop présent. On le préfère donc accompagné d’autres couleurs ; d’ailleurs, il n’y a aucune restriction le concernant il est assorti à toute la palette chromatique !

Signification positive : pureté, innocence, virginité, mariage
Signification négative : aucune
Représentation : neige, lumière, lait, robe de marié 
 

Le orange

Cette couleur ne porte pas ce nom pour rien (confère l’orange : le fruit). C’est une couleur tonifiante et piquante qui insuffle partout où elle passe une dose de bonne humeur. On l’associe souvent à la créativité et à la communication, car il est vrai qu’elle est porteuse d’optimisme et d’ouverture d’esprit. Très à la mode durant les années sixties avec le mouvement hippie, mise de côté injustement à la fin du XXe siècle, l’orange recommence à avoir la côte ! Elle est avec le jaune la couleur de la bonne humeur et de dynamisme, il ne faut donc pas se priver de l’utiliser. Avec parcimonie cependant ; c’est une couleur très vive qui doit être utilisée à petite dose ou nuancée avec des teintes proches comme le rouge ou le jaune.

Obtention : orange = rouge + jaune
Signification positive : joie, créativité, communication, sécurité, optimisme
Signification négative : kitch
Représentation : fruits (orange, abricot, melon)